Papadima, M. (2013) « Se raconter dans une langue qui est presque la sienne », Romanica Wratislaviensia, 60, p. 149–157. Disponible sur: https://wuwr.pl/rwr/article/view/3819 (Consulté le: 27 mai 2024).